Les sites e-commerce de pharmacie en ligne et la contrefaçon

L’Organisation Mondiale de la Santé estime qu’à peu près la moitié des médicaments vendus en ligne sont des contrefaçons.
Pour y pallier, l’Union Européenne a créé en 2011 une réglementation autour de la vente de médicaments en ligne.
La France a suivi ces décisions cette année et va même plus loin en créant une accréditation des sites permettant la vente sur internet de médicaments.
Devant la démocratisation de ce type de pratique, les mutuelles complémentaires vont faire évoluer leurs tarifs mutuelle pour prendre en compte ce type de couverture.

Sites e-commerce de ventes de médicaments sur le web : Rappel historique

Tout le monde se souvient de la campagne publicitaire menée par une enseigne de la grande distribution. C’était en février, deux compagnies pharmaceutiques avaient alors décidé d’attaquer l’enseigne pour concurrence déloyale. ELles avaient été déboutées.
Dans le même temps, la vente de médicaments sur Internet était assouplie par le Conseil d’État en autorisant la vente de médicaments sans ordonnance.
Cette année marque le développement rapide du nombre de produits de pharmacie disponibles sur Internet. Il est passé de 455 spécialités à plus de 3500.

[youtube des centaines de mutuelles santé en trois clics

Afin de proposer le contrat qui vous correspond le mieux, notre système pour comparer les mutuelles recherchent les meilleurs taux de prise en charge sur les différents postes de santé.
Selon que vous souhaitez une mutuelle optique ou une mutuelle complémentaire, vous allez pouvoir préciser les types de soins que vous avez le plus besoin.
Notre comparatif mutuelle santé recense également les mutuelles complémentaires prenant en charge l’automédication, et donc l’achat de médicaments online.

Êtes-vous prêt à acheter vos médicaments sur des magasins de vente de médicaments sur le web ?

Un récent sondage précise que moins de 10% des français ont déjà acheté sur internet.
Près d’un quart se disent prêt à en acheter, privilégiant le prix et l’économie d’une visite chez le médecin.
Les 3/4 restent tout de même sceptique et mettent en doute la qualité des médicaments sur internet et craignent la prolifération des contrefactions.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s